Andalousie les incontournables

Voyage d’une semaine en Andalousie: mes incontournables et mes conseils

Partager l’ar­ti­cle :
  •  
  • 20
  •  
  •  
  •  
  • 1

Hel­lo la Blo­go 😊! Aujour­d’hui je vous retrou­ve pour un arti­cle qui n’a rien à voir avec la beauté, et qui par­lera de voy­age ✈ !

Je le fais évidem­ment après con­sul­ta­tion et autori­sa­tion de m’éloign­er des cos­mé­tiques naturels haha. Et puis zut, j’ai aus­si envie de vous faire rêver et de vous inciter à vis­iter cette mer­veilleuse région qu’est l’Andalousie ! Vous trou­verez dans cet arti­cle mes con­seils, coups de cœurs et ressen­tis.

 

La préparation du voyage

Cela fai­sait un cer­tain temps que je marte­lais mon chéri de mes envies de vis­iter Séville. Et puis un jour on a décidé de tout book­er, et d’en prof­iter pour finale­ment vis­iter la région car elle regorge d’une his­toire et d’une archi­tec­ture mag­nifiques.

Nous avons donc décidé de faire le fameux tri­an­gle: Séville, Cor­doue et Grenade. Si vous prévoyez un séjour d’une semaine c’est le par­cours que je vous con­seille 😊

Nous sommes par­tis fin févri­er-début mars et je trou­ve que c’est une excel­lente péri­ode. Il ne fait ni trop froid ni trop chaud, il n’y a pas encore beau­coup de touristes et il y a des oranges partout dans les arbres!

 

Qui a volé l’o­r­ange de Séville? Pas moi ! (Dora l’ex­plo­ratrice style)

 

Nous hési­tions aus­si à nous ren­dre à Cadix mais la ville était de l’autre côté de notre itinéraire. Cadix, nous revien­drons pour toi!

 

Les billets d’avion ✈

Nous les avons réservé 3 mois en avance via RyanAir qui pro­pose les prix les plus intéres­sants pour le tra­jet Mar­seille-Séville (nous habitons le Sud 😉).

Par con­tre atten­tion, je vous recom­mande forte­ment de sélec­tion­ner l’option Pri­or­i­taire. Vous pay­erez plus, mais vous aurez droit à un bagage cab­ine et un sac cha­cun. Sauf si un sac par per­son­ne vous suf­fit pour un voy­age d’une semaine. *Vous avez ma totale admi­ra­tion*

Nous en avons donc eu pour 72€ cha­cun pour le vol aller-retour.

Le tra­jet dure 2h ce qui représente une tor­ture assez courte pour les aéro­dromphobes ! (Curieux comme mot 😅).

Petite par­en­thèse, c’est vrai que l’avion ce n’est pas du tout écologique. Mais j’es­saie de me rat­trap­er ailleurs, promis…

 

Les visites 🏛

Vous pou­vez réserv­er vos bil­lets à l’a­vance mais ce n’est pas indis­pens­able SAUF pour Le Palais Nas­rides de l’Al­ham­bra.

Ce mag­ni­i­ifique chef d’oeu­vre de l’époque des sul­tans d’An­dalousie est très prisé et par­fois il y a plusieurs mois d’at­tente.

 

Vue d’un bal­con de l’Al­ham­bra

Donc je vous con­seille de réserv­er vos bil­lets au moins deux mois à l’a­vance sur le site offi­ciel: cliquez ici.

 

Les hôtels 🏨

Nous sommes passés par Airbnb sauf le dernier jour où on s’est fait plaisir à l’hô­tel Un Patio Al Sur.

 

Hall de l’hô­tel Un Patio Al Sur

L’a­van­tage en Espagne c’est que les loca­tions ne sont pas chères et nous avons payé en moyenne 30€/nuit pour deux. Par con­tre je ne vais pas vous men­tir: à part le Airbnb à Séville qui était for­mi­da­ble, ceux de Cor­doue et de Grenade n’é­taient pas top moumoute mis à part leur emplace­ment.

Donc je vous con­seille de met­tre un peu plus d’ar­gent dans vos loca­tions pour ces villes si vous voulez quelque chose de con­fort­able.

 

Le planning 📑

Pour prof­iter ample­ment de notre séjour, nous l’avons plan­i­fié comme suit. Un jour et demi à Séville (le soir de l’ar­rivée plus le lende­main), puis deux jours à Cor­doue, deux jours à Grenade, et un jour à Séville (la veille du vol retour).

 

Les transports 🚌

Pour nous déplac­er entre ces trois villes nous avons choisi le train et le bus. Nous ne voulions pas nous pren­dre la tête à louer une voiture car cela revient assez cher (essence+location+parkings). Et puis nous ne voulions pas pass­er notre temps à chercher une place pour se gar­er, ou pire, à nous per­dre. *Bon­jour les pris­es de tête pen­dant les vacances!*

Après je conçois que c’est plus pra­tique si vous êtes nom­breux.

Pour réserv­er vos bil­lets, c’est plus sim­ple et moins cher de le faire sur place dans la gare de chaque ville. Il y a des cars/trains plusieurs fois par jour.

Le train entre Séville et Cor­doue coûte une quin­zaine d’eu­ros et met 45 min. Puis, pour faire Cor­doue-Grenade, et Grenade-Séville il faut pren­dre le car. Les tra­jets durent 2h45 et coû­tent 20€/personne.

Enfin, une fois sur place, tout se fait très bien à pieds.

 

Séville: la magnificence

Que vous dire à part que cette ville est mer­veilleuse ! Un mélange d’exo­tisme, d’ancien et de moder­nité!

 

Jour 1 (le lendemain de notre arrivée)

Nous avons com­mencé par le quarti­er de San­ta Cruz avec ses petits parcs, ruelles et places pleines de charme.

Ensuite nous nous sommes ren­dus au Palais de Reales Alcazar. C’est bien sûr un incon­tourn­able ! Con­stru­it à par­tir de l’an 712 par les rois arabes, il dis­pose d’une archi­tec­ture incroy­able qui dif­fère selon les salles.

Et woaw, les jardins du Palais sont irréels… Une vision du Par­adis !

 

Petit aperçu des splendides jardin du Reales Alcazar
Petit aperçu des splen­dides jardins du Reales Alcazar

Sa vis­ite est longue (au moins 2/3 heures) mais prenez le temps d’appréci­er ce lieu mag­ique.

Nous sommes ensuite passés devant la Cathé­drale que nous n’avons pas eu le temps de vis­iter, et nous avons déje­uné sur une place attenante, au resto Las Lapas. C’é­tait déli­cieux et les quan­tités gigan­tesques ! Les avis sur ce resto sont mit­igés mais il tombait à pic.

Ensuite, nous avons longé les jolies rives du fleuve Quadalquivir avec des ter­rass­es au bord de l’eau et vue sur des bateaux.

Enfin, nous avons ter­miné par la place d’Es­pagne qui est splen­dide.

 

iPetit aperçu de la place d'Espagne
Petit aperçu de la place d’Es­pagne

 

Jour 2 (la veille du retour)

En vrai, nous étions fatigués après notre périple et n’avons pas trop cou­ru ce jour là.

C’é­tait ses­sion shop­ping et balade dans le cen­tre (El Cen­tro). Lev­ez les yeux de temps en temps, et vous apercevrez de mag­nifiques bâtiss­es anci­ennes.

 

Les magnifiques bâtisses de El Centro
Les mag­nifiques bâtiss­es de El Cen­tro

 

Nous avons déje­uné au Bistro Los Tuli­panes, qui offrait une excel­lente salade, et dieu sait que les fibres man­quent un peu à la cui­sine espag­nole 😅.

Lire aussi:  Mes 7 résolutions pour la nouvelle année

Nous avons ensuite vis­ité le Metropol Para­sol, mer­veille d’archi­tec­ture mod­erne qui offre une incroy­able vue en hau­teur à 360° de toute la ville.

Enfin, nous avons dîné dans un très bon resto où le serveur se don­nait un genre hup­pé c’é­tait très drôle. C’est le Repet­to, cadre très joli et pour­tant au prix cor­rect.

 

Cordoue: le charme fou

Mon chéri et moi sommes d’ac­cord: c’est la ville que nous avons préféré. Nous avons adoré son ambiance. Comme nous logions dans le cen­tre, c’é­tait très ani­mé.

Des musi­ciens et des gens déguisés cir­cu­laient dans les places toute la journée. Le soir, tout le monde était dehors un verre à la main et une assi­ette de tor­tilla dans l’autre. Enfants, vieux, étu­di­ants, mères de famille, bureau­crates, un joyeux mélange de toute la pop­u­la­tion se retrou­vait dans la rue à bavarder le soir. Et nous étions encore en hiv­er !

 

Jour 1

Nous avons vis­ité le très joli quarti­er de la Jud­e­ria et sa Synaguogue du XIVe siè­cle (entrée gratis 😁). Vous êtes servis en ruelles roman­tiques, et places mignonnes.

 

Une maison dans la Juderia
Devan­ture d’un resto dans la Jud­e­ria

Ensuite nous nous sommes bal­adés sur l’ancien pont Romain d’où on a une belle vue de la ville et des anciens moulins arabes.

 

Vue de Cordoue de l'autre côté du Pont Romain
Vue de Cor­doue de l’autre côté du Pont Romain

Enfin, nous avons dîné dans un joli restau­rant le Los Geran­ios. Le cadre était joli et bucol­ique mais le repas était quel­conque.

 

Jour 2

Le matin nous sommes tombés par hasard dans le char­mant musée gra­tu­it Posa­da del Potro, qui nous présente l’his­toire et l’u­nivers du fla­men­co.

Puis nous nous sommes dirigés vers le Pala­cio De Viana en prof­i­tant du tra­jet où l’on tra­verse de mag­nifiques places (notam­ment la place de la Corred­era) et les ruines d’un tem­ple romain.

 

La place de la Corredera
La place de la Corred­era

 

J’ai adoré flân­er dans les patios du Pala­cio de Viana 😍! 12 cours intérieures par­a­disi­aques rivalisent de charme et de poésie.

Le roman­tisme à son comble !

 

Un Patio enchanteur du Palace de Viana
Un Patio enchanteur du Pala­cio de Viana

 

Ensuite nous avons vis­ité la fameuse Mosquée-Cathé­drale de Cor­doue.

C’est L’essence même de cette ville, appelée la “Mecque de l’Oc­ci­dent” à l’époque des rois musul­mans. Imposante, chargée d’his­toire, elle ne laisse pas insen­si­ble. Ce que j’ai préféré c’est son immense cour emplie d’ar­bres où on s’est dorés la pilule après avoir marché toute la journée.

 

La cour de la Mosquée-Cathédrale
La cour de la Mosquée-Cathé­drale

Enfin, pour clore notre voy­age à Cor­doue, nous avons assisté à un dîn­er-spec­ta­cle de fla­men­co au resto Fed­era­cion de Penas, je vous con­seille de réserv­er la veille.

Avan­tages: très beau spec­ta­cle intimiste. Mag­nifique déco typ­ique d’An­dalousie. Pas cher pour un dîn­er-spec­ta­cle.

Incon­vénient: nour­ri­t­ure très très moyenne mal­gré le beau cadre.

 

Dîner-spectacle de Flamenco
Dîn­er-spec­ta­cle de Fla­men­co

 

Grenade: un lieu chargé d’histoire

Cette ville pos­sède un passé incroy­able. C’est là que les rois catholiques ont vain­cu les rois musul­mans qui occu­paient le mag­nifique Alham­bra, ves­tige de la péri­ode Nas­ride.

Véri­ta­ble lieu de mélange cul­turel, on y ressent l’au­torité chré­ti­enne à tra­vers ses églis­es ain­si qu’un par­fum d’Ori­ent dans l’archi­tec­ture.

 

Jour 1

Vu que nous étions logés dans l’Albaicin, nous avons donc com­mencé par cet ancien quarti­er arabe. Il est plein de charme, les maisons blanchies à la chaux sont joli­ment décorées.

 

Maison dans l'Albaicin
Mai­son dans l’Al­baicin

 

Nous nous sommes ensuite arrêtés au fameux mirador San Nico­las, où l’on prof­ite d’une belle vue du Palais niché sur le mont d’en face.

Ensuite, nous avons grim­pé des escaliers qui mènent au point le plus haut de la ville: l’Ermi­ta de San Miguel Alto. Il offre une vue impren­able sur Grenade. Cepen­dant, si vous avez des prob­lèmes aux jambes je ne vous con­seille pas cette mon­tée.

 

Les escaliers qui mènent à l’Er­mi­ta de San Miguel Alto

 

Nous sommes ensuite redescen­dus par le quarti­er gitan du Sacromonte, où des spec­ta­cles de fla­men­co se déroulent dans des grottes.

Nous avons enfin dîné sur une petite place au Taber­na 22 où j’ai goûté une excel­lente Tor­tilla. Petit bémol quand même sur Grenade, la nuit cer­taines rues ne sem­blent pas très bien fréquen­tées.

 

Jour 2

Nous avons com­mencé par vis­iter la Chapelle Royale qui est à mon sens incon­tourn­able !!

C’est là où reposent les tombeaux des Rois catholiques qui ont com­bat­tu les rois musul­mans. Ce moment intense m’a mar­qué.

J’ai quand même vu la sépul­ture des rois catholiques qui ont fait les croisades !

Après une balade rapi­de au marché des Arti­sans, direc­tion le fameux Alham­bra. Atten­tion, soyez au palais des Nas­rides à l’heure men­tion­née sur votre bil­let !

Là, bien sûr… Une claque en pleine face vous attend. Vous ne saurez plus où don­ner de la tête telle­ment c’est beau !!!

 

La cour des lions à l'Alhambra
La cour des lions à l’Al­ham­bra

 

N’ou­bliez pas de vis­iter les jardins du Gen­er­al­ife qui sont aus­si grandios­es.

Pour clore ce retour au temps des Sul­tans, nous avons dîné au Tete­ria As Sir­at, situé dans la rue des spé­cial­ités ori­en­tales: Calle Caldere­ria Nue­va.

La déco est jolie mais les tables ne sont pas très clean, mon chéri n’a pas aimé. Moi je suis hyper fan de Tajine du coup j’ai bien aimé.

Enfin, on a fini dans un bar à Chicha : Tete­ria Dar Ziryab.

Un petit nar­guilé tran­quille et un thé à la men­the pour clore tout ça… 😁

 

Chicha au calme

 

Conclusion

Ce n’é­tait pas facile de résumer une semaine dans 3 villes dif­férentes mais j’e­spère que cet arti­cle vous a don­né envie de vis­iter l’An­dalousie et qu’il vous apportera les con­seils néces­saires !

De mon côté j’ai adoré ce séjour qui fut bien trop court. J’en ai pris plein les yeux, partout, tout le temps. J’ai été char­mée, envoûtée, émue. Je n’hésit­erai pas à y retourn­er car il me reste énor­mé­ment de lieux à vis­iter !

 

Churros con Chocolate
PS: N’ou­bliez pas de goûter aux fameux Chur­ros con Choco­late 🤤

 

N’hésitez pas à com­menter et à me suiv­re sur les réseaux soci­aux si vous avez des ques­tions ou des remar­ques: Mon FB, mon Ins­ta, ma chaîne Youtube, mon Pin­ter­est et mon Twit­ter !


Partager l’ar­ti­cle :
  •  
  • 20
  •  
  •  
  •  
  • 1

6 commentaires sur “Voyage d’une semaine en Andalousie: mes incontournables et mes conseils

    1. Coucou mer­ci beau­coup pour ton com­men­taire ☺️! Hihi il ne te reste plus qu’à réserv­er les bil­lets d’avion alors 😊

  1. Mais si, mais si, cette fois ci c’est encore un arti­cle sur la beauté, et quelle beauté !!!!
    Mag­nifique toutes ces pho­tos, ces bâti­ments, mon­u­ments, jardins, cours, places, plats .…..
    Le rêve est au ren­dez-vous !!
    Mer­ci

    1. Hel­lo !
      C’est vrai que c’est une très belle région, on y retourn­era pour sûr il y a le parc naturel qu’on n’a pas fait, ni les villes en bord de mer!
      Belle journée 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.