Interview de 3 Ladies Pirates: la ligne de vêtements qui réveille le malgache en toi !

Partager l'article :
  •  
  • 106
  •  
  •  
  •  
  • 1

Ayant un véritable coup de coeur pour 3 Ladies Pirates, marque de vêtements malgaches, originauxcousus artisanalement et localement, j’ai saisi l’occasion d’interviewer l’une de ses créatrices.

Merci à Samy mon amie de longue date qui s’est donc prêtée au jeu. J’espère qu’après cette joyeuse interview, comme moi, vous tomberez gaga de ses magnifiques créations !

 

Merci 3 Ladies Pirates d’avoir gentiment accepté cette interview après harcèlement forcené 😉.

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ? Que signifie son nom et qui se cache derrière ?

 

3 Ladies Pirates (ou 3LP) est une marque de prêt-à porter malgache (malgré le nom pas du tout malgache lol).

Le pourquoi du nom ?

A l’origine nous étions 3 femmes d’où le « 3 Ladies ». Et malgré le fait d’être 3 femmes à bord du navire, on n’aimait pas ce qui était trop girly. Nous sommes assez “garçon manqué” tout  en restant féminines 💋. Et on se disait que le mot « Pirates » résumait un peu cela.

Actuellement à la barre du navire, il y a un homme et une femme qui sont copilotes : Aly et Samy 😊.

Aly est le génie des chiffres et Samy est celle qui s’éclate derrière les écrans pour Facebook et Instagram.

 

Samy, fondatrice de 3 Ladies Pirates

 

Quel est votre slogan ? Et pourquoi ce choix ?

 

On a choisi :

« Réveillez le malgache qui sommeille en vous »

Parce que nos pièces ne sont pas destinées qu’aux malgaches. Tous ceux qui choisissent de porter du 3LP c’est en général parce qu’ils connaissent Madagascar et qu’ils veulent emmener la grande île avec eux partout.

Du coup même si on est américain, algérien, cape verdien, extra-terrestre, mais que l’on porte du 3LP, on a un bout de Madagascar avec soi.

Et nos pièces aident les gens à réveiller ce malgache là !

 

Les Pirates sont disséminés partout sur la planète !

 

Comment a commencé l’aventure des pirates ?

 

Le projet est né en 2013-2014, lorsque j’étais à Antsiranana / Diego-Suarez (ville du Nord de Madagascar) pour mon stage de fin d’études afin d’obtenir un master en pharmacologie.

Nous revendions des vêtements à Diego. Sauf que la qualité de couture ne nous convenait pas vu le prix qu’on faisait payer aux clients.

C’est à ce moment qu’avec les deux autres filles, nous avons pris la décision de coudre nos propres modèles et d’avoir une marque de vêtements.

On a travaillé pendant quelques temps sur le Soga (tissu malgache à base de coton) et sur le Wax. Puis, on s’est mises à chercher « the » signature 3LP.

Nous avons alors essayé le Lambahoany, ce pagne local qui est délaissé par les gens. On a eu 1, 2, 3 commandes et de plus en plus de clients… Depuis, on n’a plus arrêté !

Nous travaillons sur le Lambahoany depuis maintenant deux ans et demi !

 

Le Lambahoany porté de manière traditionnelle à Madagascar

 

Une pièce de Lambahoany

 

D’où vous vient votre inspiration ?

 

De partout, la réponse clichée je sais 😅.

Mais en fait, actuellement les pièces que l’on sort sont des vêtements que je voulais absolument dans mon armoire ! (En passant, je n’ai pas d’armoire mais plutôt des commodes).

En général je pars d’un basique : la chemise blanche qu’il faut absolument avoir, la chemise à rayures…

 

Comment définiriez-vous le style 3LP ?

 

3 Ladies Pirates c’est chic et casual. On peut porter nos pièces à une sortie afterwork, tout comme pour aller au bureau, ou à une cérémonie.

Hors de question de ranger les pièces 3LP au fond des tiroirs parce que les « occasions » de s’enjailler c’est tous les jours.

 

3LP peut être porté en toutes circonstances et par tout le monde ! PS: Arriveriez-vous à repérer une chanteuse célèbre sur cette photo ?

 

Comment sont confectionnées vos pièces ?

 

Après que Samy ait fait un semblant de dessin, elle va à l’atelier et l’explique à Bekky, notre magicienne ! On fait un brainstorming sur les types de tissus qui seraient top à utiliser et puis s’en suit une longue journée chez notre fournisseur de tissu pour trouver THE tissus qu’il faut.

La première partie de l’expérience c’est quand Bekky va dresser pour la première fois la pièce. Après on rectifie. Cela peut aller jusqu’à 3 rectifications.

Une fois qu’en interne on est satisfait, on présente la pièce à quelques clients. On leur demande ce qu’ils en pensent et on prend note des remarques. Si plus de la moitié des clients valident la pièce, on la sort !

 

Un parfait mariage entre le Lambahoany et la tulle. Je valide, je valide !

 

Quelles sont les pièces stars des Ladies Pirate ?

 

Les pièces les plus vendues et demandées sont la veste Vezo (celle que tu as), la chemise Jaolahy, la veste Soahary (pour femme), la chemise Alina (pour femme et homme), la robe Safira.

 

La Veste Vezo

 

La robe Safira

 

La chemise Alina

 

La chemise Jaolahy (pour un petitou de 3 ans 😍)

 

Samy porte superbement bien sa création, la veste Soahary

 

Quels conseils donneriez-vous aux personnes et en particulier aux femmes qui souhaitent créer leur propre marque de vêtements et contribuer à la mode éthique ?

 

Amusez-vous et soyez-vous-même dans vos propositions / pièces !

Et puis, ne lâchez rien, ce n’est qu’une question de patience et de persévérance.

 

La veste double face, une référence 3LP

 

Où peut-on acheter du 3LP ?

 

A Madagascar principalement MAIS bonne nouvelle pour les Pirates à l’étranger on peut vous envoyer vos commandes.

Pour l’instant le site web est en pleine construction mais vous pouvez nous contacter via Facebook ou Instagram. (Cliquez sur les liens pour y accéder).

 

Quels sont vos futurs projets ?

 

Nous ne voulons pas nous limiter qu’au prêt-à porter mais aussi faire des accessoires en tout genre. Ainsi que produire nos propres tissus !

 

Les sacs 3LP déjà disponibles !

 

Un dernier mot pour la fin ? Dites nous tout ce que vous avez sur le coeur.

 

3 Ladies Pirates ce n’est pas que du Fashion, ou du bling bling. C’est beaucoup plus que cela.

On remet au gout du jour le lambahoany, qui est un cousin hyper éloigné du wax et que les gens ont oublié alors qu’il est magnifique.

En plus de cela nous travaillons avec de supers femmes artisans qui ont de la poudre de fées dans les doigts et nous permettent de faire des pièces magnifiques.

 

Petit bonus. Quelle jupe 3LP préférez-vous : a) Rangita, b) Ampela, c) Vazimba ?

 

Merci infiniment pour cet échange 3LP !

Et merci de faire briller l’artisanat malgache localement et au-delà des frontières.

Je vous souhaite tout le succès que vous méritez amplement !

 

PS: N’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux: Mon FB, mon Insta, mon Pinterest et mon Twitter 😉

Interview de 3 Ladies Pirates: la ligne de vêtements qui réveille le malgache en toi !
5 (100%) 2 votes

Partager l'article :
  •  
  • 106
  •  
  •  
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.