7 cadeaux à ne pas offrir à Noël

Partager l'article :
  •  
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  

Ahhh plus que quelques jours et enfin, nous pourrons offrir et recevoir des cadeaux, ainsi que partager un bon repas.

Noël arrive: les bras seront chargés de cadeaux, les yeux plein d’étoiles et le ventre plein de bouffe.

Beaucoup de blogs ont proposé depuis plusieurs semaines (voire des mois) des idées de cadeaux. Pour ma part, au lieu de vous faire une liste des cadeaux à offrir, j’ai donc plutôt fait le contraire.

Je m’adresse surtout aux retardataires qui sont en panne d’inspiration et qui risquent d’offrir tout et n’importe quoi. Surtout ne paniquez pas et ne succombez pas à l’envie d’offrir l’un des cadeaux ci-dessous.

 

“Coucou je cours dans tous les sens à la Fnac et je n’ai aucune idée de ce que je cherche”

Cet article est évidemment à prendre au second degré, un peu d’humour en cette période de fêtes ne fait pas de mal 😉.

 

1. Le “bon pour”

Premier cas de désespoir. Hop, on prend une feuille volante vite fait et ni vu ni connu on offre un “bon pour” à notre tatie qu’on a oublié dans la liste des cadeaux.

“Bon pour un coup à boire”, “bon pour un baptême de l’air”, “bon pour un câlin”… Il y en a de toutes sortes, mais ça sera surtout un bon pour le pire cadeau de Noël.

Surtout que l’utilisation de ce cadeau est floue: elle est quand la deadline, ça sera où, quand et comment ?

D’ailleurs vous n’avez pas remarqué une chose, c’est que souvent les gens qui donnent des “bon pour” sont ceux qui sont bons pour ne plus s’en rappeler ?

Bon d’un autre côté si votre maman n’a vraiment pas eu de bol et que son cadeau pour vous n’a pas été livré à temps, là on accepte la feuille qui prouve la commande.

 

2. Des cadeaux déjà entamés/utilisés

Bien évidemment je ne parle pas des cadeaux d’occasion et de seconde main qui contribuent à une consommation plus éthique et responsable (il faut qu’ils soient beaux et qu’ils plaisent à la personne qui les recevra quand même).

Je parle du cadeau choisi après cette phrase “Allez Jean Paul, cette année on ne se foule pas on pioche un truc qu’on a déjà à la maison !

Oui mais bon, ça le fait moyen s’il reste la moitié de la boîte à chocolats qu’on a offert à papy. Même si on veut qu’il fasse un régime.

Ok il faut faire des économies, mais je ne suis pas sûre que cela fera plaisir à votre cousine de recevoir comme cadeau la robe que vous avez portée hier. Sauf si elle la trouvait vraiment mais vraiment jolie. Et que vous faites la même taille de vêtements.

 

3. Des ustensiles de cuisine volumineux (sauf si la personne concernée en a fait la demande)

Expérience vécue… Cela peut partir d’un très bon sentiment que de vouloir offrir une grosse marmite, un set de 5 casseroles ou un four à pizza à votre neveu.

Sauf qu’en général, à Noël on rend visite à sa famille. Cela signifie qu’en plus des bagages et potentiellement des affaires de ski, on n’a plus beaucoup de place pour le trajet retour.

Encore pire si l’on prend le train.

Donc svp avant d’offrir une cocotte minute 10L à votre enfant, pensez à sa souffrance en pleine Gare de Lyon à essayer de traîner toutes ses affaires.

Mais aussi, si vous savez qu’il/elle habite un 25 m2 à Paris, pitié, réalisez que proportionnellement parlant, cette marmite risque de finir comme repose pieds (par manque d’espace bien sûr).

 

4. Des cadeaux “pour adultes”

Sujet gênant…

Vous avez trouvé amusant d’offrir un t-shirt zizi à votre frère, ou des dessous coquins à votre chérie.

Sauf que ce Noël il y a grande tante Georgette, femme d’église honorable, qui rend visite à la famille.

Morale de l’histoire, gardez ces cadeaux pour une fête moins “conventionnelle” 😁.

 

5. Son corps

Cela fait un combo entre le “bon pour” et les cadeaux gênants.

Pourrait marcher pour une soirée de Noël à deux avec votre moitié, et encore… Ce n’est pas un cadeau de tous les jours ?

Sauf si vous attendiez Noël avec impatience depuis Noël dernier pour l’occasion.

Ou alors si c’est votre métier et que vous faites une ristourne à vos clients pour Noël…

 

6. Le même cadeau que l’année dernière

Je l’accorde cela peut arriver mais ça prouve quand même que vous accordez peu d’importance à la personne à qui vous l’offrez.

Oh encore une écharpe qui gratte, super je vais la ranger avec mes autres écharpes qui grattent !” (au fond de la marmite 10L).

Bon après si la personne en question fait une collection, cela peut être acceptable.

 

7. Le cadeau de quelqu’un d’autre

Ok cet incident fait partie de la catégorie pardonnable. Inverser les étiquettes peut facilement arriver.

Sauf si c’est fait exprès, après ce genre de réflexion:

Oups, on a oublié tonton Bernard, offre lui le cadeau de maman, on ne la voit que dans deux jours on trouvera de quoi remplacer son cadeau d’ici là“!

Et voilà que votre oncle Bernard se retrouve avec un forfait manucure et épilation chez l’esthéticienne…

 

Dans tous les cas, si vous êtes vraiment à la bourre et que vous optez finalement pour l’un des sept cadeaux énumérés ci-dessus, ce n’est pas si grave que ça.. L’essentiel c’est de partager un bon moment et de se rattraper l’année prochaine 😉.

Je vous embrasse et vous souhaite de passer de très bonnes fêtes !

Blingee ça existe encore ce truc ?? 😂😂😂

7 cadeaux à ne pas offrir à Noël
5 (100%) 4 vote[s]

Partager l'article :
  •  
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.