3 films et séries girly pour bien se marrer sur Netflix

Partager l’ar­ti­cle :
  •  
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Si vous m’avez un peu cerné, vous aurez remar­qué que rire fait par­tie de mes pas­sions.

En plus dans le con­texte politi­co-socio-facho-miso-mayo actuel, cela fait vrai­ment du bien. Ceci dit, j’ap­pré­cie aus­si les bons drames sur lesquels je ferai sûre­ment des arti­cles.

Mais pour se vider la tête et se déten­dre, rien de mieux qu’un bon moment de rigo­lade devant Net­flix!

Je suis une fifille qui assume son côté girly, mais atten­tion j’ai choisi ici des films/séries loin d’être fleur bleue.

Ce n’est pas du tout le pitch clas­sique où la fille frag­ile ren­con­tre son amoureux et tut­ti quan­ti. Les héroïnes présen­tées dans ces pro­grammes ont toutes leur petit côté Badass.

Donc clap, j’an­nonce la rubrique Films et Séries offi­cielle­ment ouverte !

 

Derry Girls: coup de coeur absolu en Irlande du Nord

 

En plus d’être hila­rante avec un humour irlandais cocasse et bar­ré (je dirai sim­i­laire à l’hu­mour bri­tan­nique que j’af­fec­tionne), cette série cache un petit côté poli­tique.

On suit la vie d’Erin et ses amis, cinq ado­les­cents ayant cha­cun leur per­son­nal­ité, dans la petite ville de Der­ry en Irlande du Nord.

Leur quo­ti­di­en tourne autour de leur lycée catholique pour filles (mais il y a des excep­tions 😉 ), leurs amours, leurs familles, leurs rêves et leurs désil­lu­sions.

Jusque là rien d’o­rig­i­nal vous me direz.

Sauf que chaque épisode enchaîne des scé­nar­ios bien ficelés et improb­a­bles, une bande son de folie car la série se déroule dans les années 90 !, des sit­u­a­tions aus­si drôles les unes que les autres.

Ce que j’ai adoré dans cette série c’est le fait que les héroïnes soient bour­rées de défauts: Erin l’hys­térique et odieuse, Michelle la vul­gaire et incon­sciente, Orla la per­chée, Clare la caf­teuse et James (le pau­vre) la vic­time.

Sur fond de The Cran­ber­ries, on décou­vre le con­flit Nord Irlandais à tra­vers les yeux de ces Teenagers qui ne veu­lent au final qu’être comme tous les ado­les­cents du monde.

En plus, cette série m’a don­né envie de me ren­seign­er sur ce con­flit poli­tique et religieux qui dure depuis des décen­nies. J’avais oublié tous les morts, les atten­tats à la bombe, et le fait que le Roy­aume-Uni colonise encore de manière indi­recte l’Ir­lande du Nord !

Saviez vous que l’Ir­lande du Nord détient le record du monde de jours sans gou­verne­ment ? (Ils n’en ont tou­jours pas à l’heure actuelle).

Je n’ai qu’un regret, c’est que les épisodes sont trop courts et peu nom­breux. Seule­ment 6 de vingt min­utes cha­cun pour la pre­mière sai­son. J’at­tends la deux­ième avec impa­tience !

Je vous mets ci-dessous la bande annonce qui n’ex­iste qu’en Anglais pour l’in­stant, et je vous con­seille de la regarder en VO. L’accent irlandais est telle­ment amu­sant !

Lire aussi:  3 mois de blogging: le bilan

(Je tiens à pré­cis­er que je n’y com­prends pas grand chose et que j’u­tilise les sous-titres en français hahah).

 

 

 

Ma vie après toi: l’histoire à mourir de rire d’une blogueuse péruvienne

 

Dans ce film se déroulant à Lima, cap­i­tale péru­vi­enne, on suit Maria Fe rédac­trice de pub qui approche la trentaine.

Alors qu’elle était prête à le rejoin­dre à Madrid, elle se fait lâche­ment larguer par son petit ami par télé­phone, après 6 ans de rela­tion.

On suit alors au fur et à mesure les étapes par lesquelles cha­cune (et cha­cun) d’en­tre nous passe après s’être fait largué, et les moyens (pas tou­jours bons lol) util­isés pour oubli­er son ex.

Par la suite, Maria Fe se met à bloguer pour se libér­er de ses frus­tra­tions et rêve d’en faire son méti­er. Ce qui m’a gen­ti­ment rap­pelé ma sit­u­a­tion actuelle 🙂

Ce que j’ai préféré dans ce film: l’humour rocam­bo­lesque, les mag­nifiques couleurs du Pérou, la beauté des lati­no améri­caines, la déco­ra­tion pétil­lante de la mai­son de Maria Fe, la bonne humeur con­tagieuse et la fin orig­i­nale.

Enfin, cette comédie roman­tique très mod­erne m’a vrai­ment don­né envie de voy­ager au Pérou !

Je vous partage ci-dessous la bande annonce en VO encore une fois, car je la trou­ve bien plus mar­rante. Per­so je trou­ve les voix français­es un peu cucu mais le pitch ain­si que le film évidem­ment sont disponibles en ver­sion française sur Net­flix.

 

 

Désenchantée: Bean fuit son prince Charmant et préfère les bières

 

Petite soeur des célèbres Simp­son et Futu­ra­ma, cette série fait un car­ton sur Net­flix.

Un peu soûlée par les Simp­son et plutôt fan de Futu­ra­ma, je ne savais pas trop à quoi m’at­ten­dre. Eh bien je peux vous dire que je n’ai pas du tout été déçue !

Déjà c’est rare de voir une série ani­mée avec un univers Fan­ta­sy (Univers que j’aime beau­coup au pas­sage).

Bean est l’anti-héroïne à souhait. Princesse ivrogne, désobéis­sante, mal élevée, mais courageuse, curieuse et indépen­dante.

A l’aide de ses deux com­pagnons de for­tune extrême­ment drôles, Luci (l’in­car­na­tion même du mal taille mini) et Elfo (la naïveté à son comble), elle par­court le roy­aume en quête de lib­erté.

J’ai par­ti­c­ulière­ment aimé l’in­trigue,l’aven­ture dans des con­trées mag­iques et incon­nues, l’humour trash et no lim­it, et l’am­biance médié­vale.

Franche­ment, j’ai éclaté de rire à chaque épisode. Fon­cez !

En plus la VF est excel­lente ! (Pour une fois que je ne fais pas ma rabat-joie 😉 ).

 

 

Et vous, quelles sont vos séries drôles (pas que sur Net­flix) coup de coeur ?


Partager l’ar­ti­cle :
  •  
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “3 films et séries girly pour bien se marrer sur Netflix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.