LABEL

Ma belle, c’est quoi un label? Tout sur les labels cosmétiques.

Partager l'article :
  •  
  • 13
  •  
  •  
  •  
  • 4

Si l’on scrute l’emballage d’un produit cosmétique, on peut y retrouver toutes sortes de logos.

Ceux-ci correspondent pour la plupart à des labels, mais il faut savoir les reconnaître car le Green Washing peut nous jouer des tours.

En effet parfois un joli symbole de feuille verte ne signifie rien du tout 😁.

 

Définition d’un label

Dans le Larousse, label signifie:

« Étiquette ou marque spéciale créée par un syndicat professionnel et apposée sur un produit destiné à la vente, pour en certifier l’origine, en garantir la qualité et la conformité avec les normes de fabrication. »

Une autre définition désigne une société éditrice de disques, mais nous nous cantonnerons à la première définition.

A moins que votre produit de beauté ne fasse de la musique 😜 (et encore je pense que ça existe) !

label
Non ce n’est pas un label de disques 😉

Un label est donc une garantie de respect de certains critères, symbolisée par un logo.

Souvent lorsque l’on pense à label cosmétique on pense au BIO. Pourtant il en existe d’autres comme le label Vegan ou le petit lapin qui saute, qui correspond au label de non test sur les animaux.

Donc comment les distinguer et comprendre la signification de chacun ?

 

Les labels de Cosmétique BIO

Comme je le décris dans mon article sur les cosmétiques BIO, les labels BIO sont nombreux.

En Europe certains existent déjà depuis des dizaines d’années, tandis qu’aux US et dans le reste du monde leur arrivée est assez récente.

Leur origine dépend souvent des pays, et leurs critères varient, mais ils garantissent tous une majorité d’ingrédients naturels et BIO.

Certains produits labellisés BIO font cependant débat car ils contiennent des substances polémiques, mais nous n’allons pas développer ce point dans cet article.

Par ailleurs je n’entrerai pas non plus dans le détail de chaque label car cela rendrait l’article indigeste.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous voulez en savoir plus 😉 .

Les principaux labels BIO sont :

  • COSMOS qui est l’un des plus connus en Europe. Il regroupe désormais plusieurs labels : BDIH un label allemand, Cosmébio et Ecocert deux français, ICEA un Italien, et Soil Association un britannique.
les différents labels sous cosmos
Les différents labels BIO sous COSMOS
  • Nature et Progrès l’un des premiers labels français pour cosmétiques naturels et BIO.
Le label Nature et Progrès
Le label Nature et Progrès
  • NaTrue fondé en 2008 par les pionniers des cosmétiques BIO et naturels en Europe, comme Weleda et Dr Hauschka. Il est plus exigeant que COSMOS.
label Natrue
Le label Natrue
  • AIAB un label Italien créé en 2005.
Le label AIAB
Le label AIAB
label EcoGarantie
Le label EcoGarantie
  • USDA Organic un label Américain fondé en 2002 relatif à la production biologique établi par le ministère de l’Agriculture aux US.
Le label USDA
Le label USDA
  • NSF un autre label Américain qui est très exigeant sur les critères éthiques.
Le label NSF
Le label NSF

Et la norme ISO 16128 dans tout ça ?

Peut-être avez-vous déjà entendu parlé de cette norme.

En fait, vu le nombre affolant de labels BIO qui existent, on a l’impression que chacun en fait un peu à sa sauce.

Le consommateur se perd dans tous ces symboles, et l’objectif de cette norme est de n’avoir qu’un référent standard dans le monde entier.

Une première version est entrée en application en janvier 2018.

Cela part d’une très bonne idée, mais la norme est décriée.

Entre autre parce que les grands acteurs comme L’Oréal veulent aussi leur part du gâteau et participent activement à son élaboration. Certaines marques de cosmétiques BIO se sentent bafouées, ce que je peux comprendre.

Mais le débat est beaucoup plus profond que ça, car les marques BIO paient pour leur certification, alors qu’être naturel selon la norme ISO c’est gratuit. De l’argent est donc aussi en jeu.

Personnellement je pense que cette norme est un beau projet car cela permettrait d’avoir un standard mondial pour définir la naturalité d’un cosmétique.

Mais il faut déjà que tout ce beau monde s’entende et cela risque de durer très longtemps…

Dans tous les cas, que le produit soit certifié BIO ou ISO 16128, le mieux est toujours de regarder la liste INCI pour s’assurer que les ingrédients soient « safe ». (Ici mon article sur le sujet 😜)

 

Veggie Style

C’est la Vegan Society britannique qui a créé le label Vegan. Il garantit la présence de substances uniquement d’origine végétale.

Donc pas de dérivés animaux comme la cire d’abeille ou le lait d’ânesse.

Le label Vegan
Le label Vegan

La protection des animaux

En général les labels de cosmétique BIO interdisent déjà les tests sur animaux. Mais ils n’ont pas de logo qui l’affiche clairement.

D’autre part, ces labels peuvent malheureusement contribuer à « racheter » des marques qui mettent de bons gros ingrédients synthétiques dans leurs produits.

Les principaux sont :

  • IHTK, une association de fabricants contre les tests sur animaux, qui garantit qu’aucun des ingrédients n’a été testé sur les animaux après le 1er janvier 1979.

Perso, je trouve ce logo trooop cuuute 😍!

Le label IHTK
Le label IHTK
  • Le plus connu est le petit lapin qui saute, Leaping Bunny. Cependant contrairement au logo IHTK le fabricant n’établit pas de date précise à laquelle il a stoppé les tests sur les animaux.

Il a été créé sur les bases des directives du HCS qui regroupe les organisations internationales de protection animale.

Le label Leaping bunny
Le label Leaping Bunny
  • Cruelty Free : qui a été créé par la fameuse association PETA (People for the Ethical Treatment of Animals). Les conditions d’utilisation de ce logo sont les mêmes que pour le programme Leaping Bunny.
label Cruelty Free
Le label Cruelty Free
  • One Voice délivre également un label indiquant l’absence de tests sur les animaux et de produits d’origine animale, à l’exception du miel et de la cire d’abeille.
Le label OneVoice
Le label OneVoice

 

Le commerce équitable

Ce n’est qu’assez récemment que des labels de commerce équitable ont vu le jour en cosmétique.

Le plus connu en cosmétique est Max Havelaar qui garantit l’équité, lorsqu’un fabricant cosmétique se fournit par exemple dans un pays en développement (ex : beurre de karité du Burkina Faso, Ylang ylang de Madagascar…).

Le logo Fair Trade
Le logo Fair Trade

 

L’Huile de palme durable

Le scandale sur la déforestation massive dûe à l’exploitation de l’huile de palme ne date pas de la dernière pluie.

Le label RSPO garantit une huile de palme « durable » dont la production respecte des critères de protection de l’environnement.

Cependant il est controversé car d’une part, il a été établi par des entreprises privées, et d’autre part il n’interdit pas l’exploitation de l’huile de palme.

Ce n’est donc pas un rempart contre la déforestation.

Le label RSPO
Le label RSPO

 

Autres informations sur l’emballage

Souvent on peut voir sur l’emballage d’un cosmétique les flèches vertes en cercle, qui indiquent que celui-ci est recyclable.

recycling symbol

Le symbole représentant un pot de crème ouvert indique la durée d’utilisation du produit après ouverture (PAO) généralement en mois.

Le symbole PAO
Le symbole PAO

C’est la durée optimale sans dommage pour le consommateur. Elle n’est pas présente sur tous les cosmétiques car elle ne concerne que les produits dont la durabilité excède 30 mois.

Sinon, le fabricant doit afficher les fameuses phrases « A utiliser avant xxxx ».

 

Et la Mention Slow Cosmétique ?

Je n’en ai volontairement pas parlé car ce n’est pas un label en soi.

À la manière du guide Michelin, il attribue la mention à des marques cosmétiques qui valent le détour.
Elle s’intéresse à quatre piliers: le produit doit être écologique, sain, et son marketing intelligent et raisonnable.

Ce qui est super c’est que c’est une mention indépendante et bénévole 😊! (Elle est établie et donnée par des experts évidemment).

Logo slow cosmétique
La mention Slow Cosmétique

 

En Conclusion…

On peut ainsi retrouver plusieurs labels sur un produit cosmétique. Ils garantissent le respect de certains critères : BIO, Vegan, non test sur les animaux, commerce équitable etc…

J’espère que cet article vous aura aidé à mieux les identifier et les comprendre 😁.

Alors attention aux jolis dessins de petites feuilles vertes qui veulent se faire passer pour des labels !

Si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à me le dire en commentaire 🙂

Très belle journée/soirée à vous et à bientôt pour de prochains articles !


Partager l'article :
  •  
  • 13
  •  
  •  
  •  
  • 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.