Scrunch, Clarification, Finger coil: le vocabulaire du coiffage au naturel

Partager l’article :
  •  
  • 21
  •  
  •  
  •  
  • 3

Ces derniers temps, les cheveux naturels et libres ont le vent en poupe. C’est aussi l’occasion pour de nouvelles techniques de coiffage au naturel de voir le jour !

De nouveaux mots apparaissent alors, et on peut se retrouver rapidement perdus entre des termes inconnus et/ou en anglais.

Faisons donc un topo rapide sur la signification de ce nouveau vocabulaire au naturel 😁 !

 

 

Le scrunch

A ne pas confondre avec le crunch qui est un exercice d’abdos (mais vous pouvez toujours essayer de pratiquer le scrunch en crunchant !).

Cette technique concerne plutôt les cheveux ondulés/bouclés/frisés/crêpus. Elle permet de donner plus de définition et de ressort aux boucles.

Vous aurez des boucles plus hautes et plus rebondies 😊.

Woa je crunche trop bien !

Pour se faire, agrippez vos cheveux par les pointes et remontez les en accordéon jusqu’aux racines. Répétez plusieurs fois pour chaque mèche.

En général, il est conseillé de le faire une fois que vous aurez appliqué des produits de coiffage (sans rinçage) après vous être lavé les cheveux.

Vous pourriez entendre le bruit suivant en appliquant le scrunching: “Scrunch! Scrunch!” d’où le nom de la technique. Non, je rigole, quoique…

N’hésitez pas à regarder la vidéo ci-dessous pour mieux visualiser cette technique 😉.

 

 

La clarification

Cette technique permet de “nettoyer le cheveu en profondeur” et de le débarrasser des ingrédients de coiffage néfastes accumulés pendant longtemps (coucou les silicones!).

La clarification aide beaucoup pour le passage au naturel car une fois le cheveu débarrassé des mauvais ingrédients, on peut l’habituer et le nourrir correctement avec des produits plus sains.

Elle permet aussi de palier au côté “poisseux” que l’on peut ressentir en passant au naturel, notamment lorsqu’on a les cheveux gras.

Il existe deux méthodes principales:

  • La méthode aux poudres

Prenez votre dose de shampoing habituelle et ajoutez‑y une cuillère à café de bicarbonate de soude et/ou de poudre lavante (ghassoul, shikakai). Lavez vos cheveux en faisant mousser votre shampoing comme d’habitude et rincez abondamment.

  • La clarification à l’argile

Mélangez de l’argile de Montmorillonite (argile verte) avec de l’eau et deux à trois cuillères à café de vinaigre de cidre (selon votre longueur de cheveux).

Il faut obtenir une pâte ni trop liquide ni trop épaisse. Appliquez ensuite sur votre cuir chevelu et sur toute la longueur de vos cheveux. Laissez reposer trente minutes et rincez abondamment.

Ensuite pour chacune des deux techniques, il faudra absolument appliquer un après shampoing (plus un masque nourrissant si vous avez les cheveux secs) car vous sentirez vos cheveux comme “asséchés”.

Pas de panique, c’est normal, les poudres ou l’argile auront absorbé l’excédent de produits et de pollution accumulés par vos cheveux, les écailles seront ouvertes et ils se retrouveront “tout nus”.

Nourrissez les bien après et vous verrez la différence, ils seront en bonne santé et plus légers !

 

Le Finger Coil

Cette technique de coiffage consiste à obtenir des boucles resserrées et définies sans passer par le fer à boucler et sans outils 😊. Vous avez juste besoin de vos doigts !

Pour se faire, il faut s’armer d’un peu de patience.

Prenez une mèche de cheveux, sprayez de l’eau dessus et démêlez la. Il faut que la mèche soit bien humide pour que le Finger Coil fonctionne.

Puis, pincez la racine de la mèche d’une main et de l’autre, enroulez la mèche petit à petit sur votre doigt, jusqu’à arriver aux pointes.

Je vous conseille fortement d’ensuite prendre une noisette de gel d’aloe vera ou de gel de lin et de recommencer ce geste afin de fixer la boucle. Surtout pour les personnes qui n’ont pas les cheveux bouclés.

Si vous avez les cheveux très raides je ne suis pas sûre que le Finger coil tiendra mais vous pouvez essayer sur une mèche et voir si ça fonctionne 😊.

Recommencez pour chaque mèche et laisser sécher les cheveux de préférence à l’air libre.

N’hésitez pas à regarder la vidéo ci-dessous pour mieux comprendre la technique !

 

 

Et vous, connaissez-vous des techniques pour se coiffer au naturel ?

N’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux: Mon FB, mon Insta, mon Pinterest et mon Twitter 😉


Partager l’article :
  •  
  • 21
  •  
  •  
  •  
  • 3

6 commentaires sur “Scrunch, Clarification, Finger coil: le vocabulaire du coiffage au naturel

  1. Merci. J’ai appris plein de choses et de termes.
    J’ai une super technique pour se coiffer au naturel laisser ses cheveux respirer sans utiliser de fer ou de produit. Ahah ca peut paraître bête mais parfois ça leur fait le plus grand bien.

    1. Merci pour ton commentaire Laura,
      ça fait toujours plaisir 🙂 ! Haha tu as tout à fait raison pour la technique du “laisser faire la nature”.
      Mais bon moi j’ai les cheveux si secs et frisés qu’il faut absolument que j’y applique des soins sans rinçage sinon ça part en cacahuètes lol.
      A très bientôt 🙂

  2. Je t’avoue que je ne connaissais pas ces techniques, mais sans le savoir j’ai fait une clarification chez mon coiffeur avant de faire ma 1ère coloration végétale. Merci pour toutes ces précisions 🙂

    1. Salut Vero !
      Ha ha c’est vrai qu’au final ces techniques commencent à être bien répandues sans qu’on y mettre vraiment un nom 😊.
      Merci beaucoup pour ton commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.